Formose

Nantou

Le district de Nantou est le prolifique de tous en matière de thé : 8000 tonnes produites sur les 20000 tonnes annuelles du pays ! C’est à Nantou, que fut mis au point le process des oolongs peu oxydés et roulés, process que l’on retrouve dans les thés de haute montagne et qui était déjà pratiqué à Anxi, dans le Fujian avec les Tie Guan Yin. Les plus réputés des thés oolongs du comté de Nantou sont : les Dong Ding  (ou Dung Ding ou Tung Ting), très grands thés wulongs aux notes fleuries des plus subtiles, les Hong Shui, plus proches du fruit mûr voire compotée et les Gui Fei aux notes prononcées de miel (feuilles mordues par les sauterelles comme à Hua-Lien).