Ceylan

Dimbula

Dimbula (ou Dimbulla) est, avec Kandy, le plus ancien district de plantation de thé de l’île et est resté une région relativement sauvage et peu habitée. Comme pour les autres districts, le climat et l’altitude, qui subissent des variations importantes d’un mois à l’autre, ont une grande influence sur les récoltes et la qualité du thé. Les thés sont cultivés entre 1100 et 1600 mètres d’altitude, mais en réalité, presque tous les jardins se trouvent à plus de 1250 mètres d’altitude. Dimbula est donc « la » région des thés highgrown. De fin décembre à fin mars/mi-avril, Dimbula profite d’un climat favorable au thé. C’est à cette période, la « quality season », que sont produits les meilleurs thés, qui se caractérisent par une feuille assez petite et une périodicité de récolte plus longue qu’en plaine. La saveur, très parfumée et aromatique, évoque souvent, au meilleur de la saison, un mélange fleuri (jasmin) et végétal/boisé (cyprès), laissant un goût très frais en bouche, apportant une sensation de bien-être désaltérant et une très belle longueur en bouche. Les thés produits sont principalement des thés à feuille brisée (BOP), mais on trouve aussi d’excellents thés à feuille longue (OP, OP1, BOP1).